Les deux chemins

Une chose est sûre, si nous ne sommes pas sur le chemin du paradis, c’est que nous sommes sur le chemin de l’enfer.

Jésus déclarait d’ailleurs :

“Spacieux est le chemin qui mène à la perdition… resserré le chemin qui mène à la vie”

(Matthieu 7 v.13).

Rien n’est plus simple à comprendre. Hélas, de nombreuses personnes ignorent qu’elles sont perdues, et se berçant d’illusion, elles laissent le temps passer sans se poser plus de questions. Tu es de ceux-là, toi qui fréquentes les réunions sans avoir pris la décision de donner TOUT ton cœur au Seigneur. Toi qui lis la Bible de temps en temps mais qui, sceptique et indécis, refuses encore de te faire baptiser. 

Tu es donc à la croisée des chemins, tu regardes les autres s’engager sans hésitation sur la voie du salut et tu es là, dubitatif, repoussant à plus tard ce que Le Seigneur te demande de faire dès AUJOURD’HUI. La Bible affirme que “celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé” (Marc 16 v.16), c’est donc le baptême d’eau qui te permettra de bifurquer sur le chemin du salut.

C’est pourquoi je t’invite à mettre un terme à tes réticences, et à prendre la bonne décision. Connaître la direction à prendre n’est pas suffisant, encore faut-il se mettre en marche. De même, tes connaissances bibliques et ton bagage théologique ne pourront jamais remplacer l’engagement du baptême. 

Croire en l’existence d’un chemin n’est pas suffisant pour arriver à bon port, encore faut-il se lever pour l’emprunter. De même, toi qui prétends croire en Jésus, lève-toi et prends la décision de marcher avec lui dès AUJOURD’HUI en passant par les eaux du baptême.